Fawn short

Réalisé ici en version « bubble », avec 50 cm de toile japonaise et une chute de tissu d’ameublement.

C’est VFT qui propose ce patron, bien proportionné et limpide dans son montage. J’avais craqué sur une photo du site qui proposait des bretelles en complément, je pense que je les ajouterai plus tard dans l’été.

L’avant du short est assez travaillé: passepoil au bord des poches,

et montage desdites poches que l’on repasse et que l’on surpique.

Ensuite, des lignes de plis couchés sont à marquer au fer.

On associe les avants par la ligne centrale.

Les dos sont plus rapides à assembler!

Une fois dos et avant bien montés, on les pose l’un sur l’autre, endroit contre endroit.

On pique les côtés et la fourche.

Les jambes sont très larges. Le patron propose un simple ourlet, ou un pli ou -mon choix- un anneau.

On réalise cet anneau en double en écrasant bien les coutures. Les dimensions sont au pif car les mesures n’étant données qu’en pouces, j’avais la flemme de sortir mon convertisseur…

On fronce les bas du short avant de poser les anneaux. On couche les coutures au fer.

La ceinture est formée avec deux bandes de longueur différente que l’on assemble, là encore, en anneau. On n’oublie pas la fente pour glisser l’élastique.

On pose la ceinture endroit contre endroit et l’on plaque.

La ceinture est haute, ce qui permet de glisser un élastique plat assez large (ça maintient toujours mieux…)

Au final, j’aime l’esprit enfantin de ce short, avec son petit côté barboteuse. Croquette l’a porté non stop un après-midi et elle était vraiment à l’aise!

About the author

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :