La tunique « d’écolier »

Il s’agit du modèle « basique » du livre, le premier à être présenté dans la table des matières. Bon, j’ai ajouté quelques fioritures car c’est dans ma nature…

On commence par associer le haut avant (coupé au pli) et les deux dos, par la couture d’épaule.

On replie vers l’intérieur les dos, afin de créer une « parmenture ».

On borde de biais l’encolure.

On crée la boutonnière.

On ourle légèrement la partie courbe des « bas » (avant et dos).

Si vous souhaitez poser la poche à l’avant, c’est le moment!

Ensuite, on fronce le dos bas et l’avant bas.

On les pose sur les bustes, endroit contre endroit.

Si vous souhaitez ajouter un passepoil, faites-le avant de poser l’avant froncé.

Les parmentures de dos doivent se chevaucher légèrement (penser à piquer quelques points avant de poser le bas du dos).

On pose ensuite les manches.

On réalise une piqure des poignets au bas de la tunique.

Pour les finitions:

  1. Poser un biais sur le bord des manches.

2. Ourler ou poser un biais rapporté en bas d’ouvrage.

3. Coudre les boutons.

Ce modèle, accessible aux débutants, permet d’apprendre des techniques diverses comme la pose des manches, la réalisation d’une boutonnière ou la pose « propre » d’un biais ».

About the author

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :