La Tunique Sakura

Source: Couture Origami de Céline Girardeau

Comme je l’expliquais hier, les modèles de Couture Origami de Céline Girardeau nécessite un bon fer à repasser, du temps et beaucoup de patience.

Tout d’abord, prenez le temps de bien reporter tous les éléments du patrons tarabiscoté de votre tunique.

Source: Couture Origami de Céline Girardeau

Ensuite, mettez vous une bonne série que l’on peut suivre sans réfléchir et faites chauffer le fer.

A chaque pli réalisé (et vérifié), épinglez, vous gagnerez du temps et de l’énergie.

Vérifiez que les pièces « s’emboitent », cela évitera d’avoir tout à recommencer en cours de route.

Pour la suite, je me suis permise de surpiquer les plis… le fer pour coudre, d’accord, mais repasser après la lessive…

J’ai donc surpiqué l’avant,

les manches,

et l’empiècement devant.

Ensuite, la tunique se monte de manière classique: le devant à l’empiècement devant, en faisant correspondre la convergence des plis.

L’avant se coud aux dos que l’on aura ouverts grâce à un zip discret.

On pose les manches.

Ensuite, ne reste qu’a composer la parmenture et à réaliser des ourlets.

Comme ma broderie anglaise (chinée), était un peu fade, je l’ai rehaussée d’une constellation de boutons.

Voici donc un premier aperçu du livre Couture Origami de Céline Girardeau.

Et si ce modèle ne vous a pas complètement convaincu, attendez celui de jeudi!

About the author

Commentaires

  1. Merci beaucoup pour ta réalisation ! Peux tu me dire si ça taille bien stp? Je voudrai me lancer pour ma 6 ans mais je souhaitais avoir un avis avant 🙂 d’avance merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :