Mon livre couture préféré n°5: Couture origami

Oui, je sais, après les kimonos, les origamis, l’esprit asiatique est en moi…

Source: Couture Origami de Céline Girardeau

Ne nous cachons pas la réalité, les modèles de cet ouvrage, à deux ou trois exceptions près, ne sont pas à la portée des grands débutants.

Source: Couture Origami de Céline Girardeau

Même si des adaptations sont pensées pour contourner les difficultés, et les réalisations classées par degré de technicité, globalement, les patrons sont assez complexes.

Source: Couture Origami de Céline Girardeau

Jamais vous n’aurez reporté de pièces aussi étranges…

Et comme les marges ne sont pas incluses, c’est déjà un pensum de les tracer avec soin sur tous ces creux et ces arrêtes. Sans compter qu’un oubli de repère et vous voilà obligé de redéployer les feuilles du patron!

Les modèles sont proposés sans ordre précis mais l’alternance des modèles crée une variété agréable à l’œil.

Source: Couture Origami de Céline Girardeau
Source: Couture Origami de Céline Girardeau

Peu de vêtements adaptés aux garçons, d’où le sous-titre « pour les filles de 2 à 12 ans ».

Depuis que je le possède, j’ai réalisé de nombreux modèles dont le trench et la salopette courte.

A chaque fois, les pas à pas m’ont été d’une aide précieuse, de même que le cahier technique à la fin.

Source: Couture Origami de Céline Girardeau

Sachez-le, avec cet ouvrage, si vous comptez sur un résultat propre, le fer à repasser sera votre meilleur allié!

Comme beaucoup de ces ouvrages qui vous proposent des modèles hors des sentiers battus, le résultat vaut largement le temps qu’on consacre au patron.

Dès demain, je vous proposerai deux modèles issus de l’ouvrage et je souhaite qu’ils vous pousseront à dépasser la difficulté!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.