La robe Myriam

Sans doute l’un des modèles les plus connus et les plus cousus de Minabulle sur les réseaux. Je ne pouvais pas passer à côté! (Sur la couverture c’est le modèle en bas à gauche)

Source: Vêtements pour enfants de Minabulle

D’autant qu’elle est très simple d’accès, même si certains détails mériteraient d’être davantage explicités.

Première étape, trouver du coton en assez grande quantité pour le jupon froncé: recyclage de drap nous voilà!

Un micro bout de Liberty entoilé (plus d’entoilage fin – défi zéro achat oblige- mon entoilage était un peu trop rigide…)

On entoile (donc) les empiècements avant et dos.

On coud les empiècements devant en crantant bien, notamment au niveau de la fente.

On retourne, on repasse et on surpique.

On crée (je suppose, je n’ai pas trouvé l’info clairement dans le plan de montage) deux boutonnières sur l’empiècement avant.

On crée des bretelles en pliant du biais.

On le place selon les indications du patron sur l’empiècement dos.

On double le dos (et on crante, et on repasse, et on surpique).

On coud les empiècements entre eux par la ligne de côté.

Le jupon se compose de deux très larges rectangles de coton.

On les associe entre eux par la couture de côté.

On fronce le haut du jupon et on prend des repères afin d’équilibrer les fronces en épinglant.

On monte le buste et le jupon..

Et on réalise un ourlet dans le bas du jupon.

Pour les finitions:

On glisse les bretelles par la boutonnière et on réalise un nœud.

Oui, oui, mes bretelles sont trop longues! Un coup de ciseaux et c’était réglé (après la photo…)

Un ouvrage simple en théorie, donc, et dont l’effet est certain.

Petite remarque en passant: pour cet article, la robe a été cousue en fin d’hiver et… la pose a eu lieu en février!

Bravo Croquette d’avoir affronté la bise le temps d’un (très rapide) shooting!

Allez! A jeudi pour « Le » plus joli modèle du livre de Minabulle (avis subjectif, hein!)…

2 Comments

Ajoutez les vôtres

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.