Cadeau de Noël pour grande dessinatrice

Le cadeau suivant est particulièrement cher à mon cœur: c’est ma filleule qui l’a dessiné, à la fin de l’été dernier, et j’ai tenté de réaliser ce qu’elle avait en tête.

Il s’agit d’une trousse pliable, avec des rangements nombreux pour les crayons, une poche (« pour les ciseaux et la colle »). Elle la souhaitait en bleu, rehaussée de couleurs vives.

J’ai tardé à la coudre car j’avais de nombreux autres chantiers à affronter avant, mais pour Noël, je me suis secouée.

Voici les étapes du montage si vous souhaitiez la réaliser:

Vous aurez besoin de velours à grosses côtes (60 sur 30), de molleton (mêmes dimensions), de coton (un rectangle de 60 sur 30 plus de nombreuses chutes), un rectangle de coton assorti (de 15 sur 10), une petite fermeture éclair, de l’élastique, un bout de ciré cristal, un chouilla de biais, quelques boutons…

Commencez par réaliser une mini trousse plate (cf articles de septembre pour le pas à pas).

Seule différence notable: vous monterez les deux morceaux endroit contre envers.

Ainsi, lorsqu’on ouvre le zip, le joli côté du tissu sera visible.

Ensuite, réalisez les deux minis poches plaquées (gomme et taille crayon):

Cousez deux petits rectangles (4X6) endroit contre endroit. Retournez par la fente.

A présent que vous avez toutes vos « pièces détachées », épinglez tous les éléments avec soin sur le coton préalablement repassé. (Vous pouvez éventuellement aussi l’entoiler).

On commence par centrer la trousse sur laquelle on fixe un élastique à trous.

Cette trousse est le point de convergence de tous les élastiques ainsi que des butées en coton du bas de l’ouvrage:

Ces butées évitant que les crayons ne glissent vers le bas de la trousse lorsqu’on la manipule.

Épinglez également les petites poches en velours, de manière symétrique et à bonne distance des marges de couture.

Piquez tous les éléments en vous assurant qu’ils soient solidement cousus.

Passez ensuite à la création des rabats:

Pour celui qui accueillera les boutons, j’ai ajouté une pochette en ciré cristal bordé de biais.

Pour celui orné de boutonnières, j’ai posé endroit contre endroit les deux morceaux, que j’ai cousus, crantés et surpiqués.

Ensuite, j’ai créé quatre boutonnières.

On épingle alors les rabats aux côtés de la trousse.

Après, c’est une histoire de sandwichs:

Avant et arrière, l’un contre l’autre, et le molleton en couche supplémentaire.

Veillez à bien prendre les trois épaisseurs en même temps.

Piquez, crantez et retournez par une fente.

Surpiquez.

Quelques boutons…

Des pressions en haut de la trousse pour éviter que les crayons le glissent…

Et il ne reste plus qu’à remplir la trousse de petits cadeaux sympas!

About the author

Commentaires

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

%d blogueurs aiment cette page :