Accessoires enfants Tutoriel Vêtements bébé

Cadeau couture Montessori

Les tutoriels sur internet sont pléthore. Mais pour moi, la Bible couture reste cet ouvrage juste génial:

Deux ouvrages ont trouvé grâce à mes yeux, en tant que cadeaux de Noël possibles: les coussins multi sensoriels et évidemment la très graphique balle de préhension.

Commençons par le plus simple et rapide: les petits coussins.

L’idée de départ est que les bébés puissent manipuler et associer. On peut donc apparier les coussins par couleur, par texture de tissu,

par texture de garniture

et même par odeur.

Pour la base, formez un gabarit des dimensions qui vous semblent les plus adaptées.

Coupez quatre fois dans chaque tissu en laissant une fente assez large pour retourner et remplir.

Une fois vos cinq paires formées, choisissez de quoi garnir vos coussins. Dans mon cas, j’ai choisi des éléments naturels et bio: riz, épeautre, lentilles, blé et semoule.

Remplissez à l’aide d’un entonnoir.

Lors de cette étape, vous pouvez également associer des parfums. Dans mon cas, je me suis servie d’épices bio: badiane, cardamome, carvi…

L’idée est que les paires sensorielles soient toutes différentes.

Ensuite, refermez soigneusement les coussins et présentez-les dans un joli sac en tissu.

La balle de préhension Montessori est vraiment un cadeau très esthétique. Ses variantes sont infinies. Le montage en lui même n’est pas difficile mais vous devrez vous armer de patience et de rigueur!

Au départ, vous devez former trois gabarits. Si vous vous servez du livre que je vous ai présenté, les gabarits sont déjà tracés. Sinon, un bon compas et quelques billes en géométrie suffiront!

Coupez six cercles dans le tissu principal. Ces six cercles seront coupés chacun en quatre carrés afin d’obtenir 24 quartiers.

Dans le second tissu, coupez trois cercles, que vous subdiviserez en quatre avant de recouper chaque quartier avec le gabarit n°3.

Vous aurez donc douze ovales pincés.

Ensuite, à la machine, associez chaque ovale à deux quartiers.

Soyez très précis et crantez avec soin.

Retournez chaque petite pastèque et remplissez-la de ouatine.

Ensuite, la balle se coud en trois strates distinctes:

Prenez quatre pastèques et cousez-les par la pointe.

Choisissez un des angles des peaux de pastèque et rassemblez-les avec des points nombreux et serrés.

Vous venez de coudre le sommet de la balle.

Faites exactement la même chose pour obtenir le bas de la balle.

Pour la partie centrale, vous devez coudre fermement les quartiers entre eux par les côtés.

Le plus dur est derrière vous!

Associez le sommet et la partie centrale et fixer le centre avant de coudre à la main les trois « peaux de pastèque » entre elles.

Cette opération sera à renouveler trois fois.

Même processus pour la partie basse de la balle.

Pfoooou! Vous avez terminé (trois heures plus tard), mais quel résultat magnifique!

1 commentaire

  1. Pfff oui ! le résultat est sympathique !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.