Une princesse Emmaus…

Et oui, cela faisait quelques temps que je n’avais pas cousu de robe de princesse… et mon stock de coupons trèèèèès étincelants ne descendait pas.

Allez hop! une petite robe bleuet des Intemporels Contes de fées en taille 6 ans.

Comme la grande avait déjà laissé derrière elle cette période, au moment où j’ai lancé le blog, je n’avais pas vraiment eu l’occasion de présenter ce genre d’ouvrages.

Le livre des intemporels Contes de fées est l’un de mes bouquins de couture préféré. Je le trouve superbe à regarder, les photos sont de toute beauté et les mises en scène magnifiques.

Comme toujours avec cette créatrice, les coupes sont impeccables mais les explications très succinctes nécessitent un peu de pratique.

La robe bleuet est composée d’un buste doublé à manches raglan élastiquées sur l’épaule. Le jupon est formé, à l’origine, de deux pans froncés.

Dans le détail, on commence par créer une coulisse dans le haut des manches.

On y glisse un élastique.

Puis on prend les côtés de la manche en sandwich entre le buste extérieur et la doublure. On réalise cette action quatre fois en tout.

On réalise les coutures de côté avant de surjeter le bas des bustes.

Le jupon est ici formé de bandes plus ou moins larges de tissus assortis.

On coud toutes ces bandes entre elles, on forme un « tube » que l’on fronce.

On pose le jupon au buste et ensuite, tout est une histoire de finitions:

Du biais sur les manches (elles sont élastiquées dans le livre),

du biais sur le jupon (il est ourlé dans le patron originel),

une petite rose ajoutée avec quelques points discrets sur le haut du buste.

Et comme une princesse ne sort jamais sans sa couronne, j’ai réalisé un modèle doublé en molleton, avec des chutes assorties.

Absolument tout, dans cette réalisation, vient d’Emmaüs. Fils, coupons, accessoires, élastique…

C’est pourquoi nous avons renommé Croquette la « princesse Emmaüs ».


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.