Robe Sedona, comme un parfum léger de désuétude…

Voici un ouvrage aux lignes simples et qui comporte un charme un peu décalé.

sedona dress (8)

La robe Sedona (qui peut aussi s’envisager en tunique), comporte un buste doublé à manches dolman ainsi qu’un jupon froncé.

sedona dress (14)

Aucun point technique à l’horizon si l’on excepte la technique de la doublure « en boudin ».

Pour les matériaux, j’ai recyclé un drap housse vintage et tiré de mon stock quelques jolies dentelles anciennes.

Car le seul défaut de ce modèle, soyons franc, c’est qu’il peut assez vite glisser vers le fade. J’en veux pour preuve la version de la grande qui va définitivement se retrouver dans le tiroir « chemise de nuit » de son dressing.

Ce patron suppose des jeux de contraste ou des ajouts de fioritures pour gagner en intérêt.

Mais reprenons:

Le buste est donc coupé au pli (avant et arrière), avec des ouvertures marquées à l’avant (en pointe)…

…et au dos (échancrure plus ronde).

sedona dress (2)

J’ai choisi de border les manches de dentelle afin de casser le côté « massif ».

sedona dress (16)sedona dress (22)sedona dress (12)

Le jupon, assez court, a été très froncé et lui aussi rehaussé à la taille et au niveau de l’ourlet, par une bande de dentelle.

sedona dress (17)sedona dress (20)sedona dress (6)sedona dress (11)sedona dress (7)

L’ensemble est aérien et un brin désuet… il ne faudrait pas que Croquette s’appuie contre la tapisserie d’un salon ancien… elle se fondrait complètement dans le décor…

sedona dress (9)

 


Une réflexion sur “Robe Sedona, comme un parfum léger de désuétude…

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.