Fin d’année = on vide les stocks! N°1

Bon, ok, c’est aussi parce qu’on déménage sous peu et que les cadeaux de Noël ne vont pas se faire par magie!

Voilà à quoi ressemblent mes tiroirs à chutes actuellement:

Oui, oui, vous pouvez pousser des cris d’orfraie, vous avez raison!

Alors premier projet simplissime et qui permet de faire du tri (et des petits cadeaux tout simples…) les bandeaux à cheveux!

Pour réaliser ce projet, vous avez besoin de:

  • chutes de tissu! (6X3cms par 4 pour le dessus et une bande de 22 cms X 3 pour le dessous)

bandeaux 3

bandeaux 27

  • De l’élastique plat un peu joli (moi j’achève mes derniers élastiques de sous-vêtements) et que vous couperez selon le calcul suivant:

Circonférence de la tête choisie: 49 cms > – bandeau en tissu de 20 cms une fois cousu> – 3cms (pour que l’élastique soit tendu) = 26cms d’élastique!

Première étape: couper 4 rectangles de 6X3 qu’on assemble à la file par le côté le plus court.

bandeaux 2

bandeaux 23

bandeaux 24

Prendre garde à cette étape au sens des motifs s’il y en a: exemples ci-dessous:

On épingle endroit contre endroit cette bande à la bande du dessous.

bandeaux 13

 

On coud en commençant par le milieu bas. Une fois dans l’angle, on glisse une extrémité de l’élastique afin qu’elle soit prise en sandwich entre les deux bandes.

bandeaux 10

bandeaux 4

On pique plusieurs fois afin que ça tienne bien!

On épingle l’autre extrémité de l’élastique au bout opposé du bandeau en prenant garde à ce que:

  1. l’élastique ne vrille pas
  2. qu’il ne se prenne pas dans la couture des longueurs

Une fois qu’on a fait le tour (en laissant une ouverture de 2/3cms)…

bandeaux 9

[Plus l’élastique est court, plus l’ouvrage ressemble à cela (une sorte de grosse chenille toute plissée…)]

bandeaux 20

On étête les angles et on retourne!

De mon côté, j’aime bien utiliser cet outil génial (le nom exact m’échappe… un retourne biais, peut-être? – Si quelqu’un a la terminologie exacte, je suis preneuse!):

On glisse le tube par la fente,

bandeaux 8

On positionne la pointe en bois face au trou du tube, en prenant le tissu entre les deux. On pousse la tige dans le tube et l’ouvrage se retourne comme une peau de lapin!

bandeaux 7bandeaux 6bandeaux 5

Ensuite, on forme bien les angles par l’intérieur (toujours avec la tige en bois) et on surpique en refermant la fente au passage.

Et voilou!

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s