Dans ma caravane…

Toujours le dernier numéro de BTrendy… mais une fois les pièces du patron 1760 découpées, j’ai changé d’idée. J’ai conservé quelques éléments du modèle présenté mais je suis partie en free style sur de très nombreux points!

Voici le modèle de départ avec la photo d’illustration du magazine:

Et voici à quoi j’ai abouti… 😉

Robe 1760 BTrendy 11Robe 1760 BTrendy 13

De l’original, j’ai gardé les avants sur les deux versions: un buste un peu resserré sur les côtes.

Robe 1760 BTrendy 22

Robe 1760 BTrendy 3

Chez Croquette, j’ai également gardé le dos en deux pans, avec le zip, et les parmentures juste surjetées.

Pour Cacahouète, j’ai posé les parmentures sur l’endroit du buste, en les relevant avec du passepoil rouge vif.

Robe 1760 BTrendy 17

Le dos de Cacahouète est coupé au pli (because of the jersey), mais du coup j’ai créé un système d’attache sur les épaules, afin d’élargir le col pour passer la tête.

Robe 1760 BTrendy 14

Dans les deux versions, les manches sont fidèles au patron: des modèles trois quart avec des poignets semi ouverts.

Robe 1760 BTrendy 21Robe 1760 BTrendy 30Robe 1760 BTrendy 2

J’ai rehaussé ceux de la grande avec le même passepoil rouge, utilisé au col.

Ensuite, je suis restée dans l’esprit de l’original pour ce qui est du jupon:

Deux grands pans plissés à la taille.

Robe 1760 BTrendy 15

robe-1760-btrendy-1.jpg

Dans le cas de Croquette, j’ai ajouté une ceinture à la taille, qui se noue sur le côté droit. En effet, elle est tellement crevette que la stature 104 était bien trop flottante.

Pour Cacahouète, la stature 128 était parfaite. J’ai cependant dû parlementer parce que mademoiselle-la-grande aurait souhaité une robe tombant jusqu’aux chevilles… J’ai gagné la bataille de la longueur (pour l’instant).

Pour enjoliver le bas du jupon, j’ai posé une bande de mon coton, tout autour, à la manière d’un biais.

Robe 1760 BTrendy 4

Je n’ai pas vraiment abordé les matériaux utilisés dans cet article, et il touche à sa fin…

Pour Croquette, du crêpe extensible vintage de la grande vente (il était très tâché et tout décoloré sur les bords, mais il a de la tenue et un toucher très agréable) à 50 centimes le coupon, un zip acheté chez Noz à 1 euro et des chutes d’un coton à motif acheté aux soldes de janvier, chez Mamzelle Fourmi.

Robe 1760 BTrendy 8

C’est pour cacher les quelques taches de rouille restantes que j’ai brodé le motif perlé sur le buste.

Pour Cacahouète: du jersey des « Petites puces » à 6 euros le mètre, du coton de chez Self Tissus (il est assez cher mais je n’en ai utilisé qu’un tout petit peu), deux pressions résine argentées et du passepoil de chez Emmaüs.

Robe 1760 BTrendy 12

Finalement, ça a du bon de sortir des sentiers battus.

Spéciale dédicace à Maé qui m’a montré la première, il y a des années, le coup de la parmenture en externe (merci copine!).

 

 

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s