A têtu, têtu et demi!

Je déteste ne pas maîtriser complètement un modèle…

Lors de ma découverte du sweat à capuche de Poppy, mon premier essai n’avait pas été satisfaisant. Forte des erreurs commises et les mains encore pleines d’ampoules d’avoir tant manié le découd-vite, je me suis réattaquée au patron.

sweat-bis-zip-diagonale-21

Cette fois, j’ai cousu toute la parmenture d’un seul tenant.

sweat-bis-zip-diagonale-13

Ensuite, j’ai soigneusement calculé l’emplacement de mes deux morceaux de zip (un de 35cms, pour ne pas me faire avoir…).

sweat-bis-zip-diagonale-22

J’ai  surjeté et surpiqué absolument tous mes éléments…

sweat-bis-zip-diagonale-15

… parfois au point broderie.

sweat-bis-zip-diagonale-3

sweat-bis-zip-diagonale-9

Parmi les « cache-misère » utilisés la dernière fois, j’ai volontairement conservé:

  1. Les bracelets des poignets

 

sweat-bis-zip-diagonale-2

sweat-bis-zip-diagonale-372

-2 La bande du bas

sweat-bis-zip-diagonale-30

sweat-bis-zip-diagonale-14

J’ai modifié d’autres éléments:

Tout d’abord, j’ai élargi les manches au niveau des aisselles:

sweat-bis-zip-diagonale-31

sweat-bis-zip-diagonale-28

J’ai ajouté du passepoil élastique sur les épaules.

J’ai également choisi de placer des pressions étoile en haut des parmentures, afin d’ajouter un détail intéressant.

sweat-bis-zip-diagonale-23

sweat-bis-zip-diagonale-8

sweat-bis-zip-diagonale-1


Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.