J’veux du soleil!

Que ceux qui n’en peuvent plus du froid, de la galette des rois et des gastros en cascade lèvent la main!

Pour nous remettre du baume au cœur, voici la robe à épaulettes bonne humeur!

robe-a-epaulettes-10

Le patron de base vient du hors série Modes et travaux de ce mois-ci. L’ouvrage se nomme « robe pepsi » et j’ai tout de suite flashé sur sa ligne simple et souple, le détail des épaulettes… et la couleur orange vif des photos de présentation.

Comme d’habitude, je me suis permis quelques modifs, que je vous signalerai le moment venu.

Cette robe se compose d’un buste avant coupé au pli, d’un dos en deux pans séparés par un zip, de manches longues avec des épaulettes et (à l’origine) de coudières. Le jupon est froncé dans le magazine. En sus, les épaulettes, les coudières et le col sont ornés d’un passepoil. Voilà pour le schéma d’origine.

Pour le tissu du modèle, Modes et Travaux a choisi un velours stretch orange uni.

J’avais bien du velours orange dans mes placards, mais un coupon assez étroit. Du coup, j’ai choisi de « composer » ma robe en mêlant ce tissu à du jersey bio de chez Lillestoff.

J’ai conservé le ligne générale du vêtement pour l’avant.

robe-a-epaulettes-8

Cependant, le jupon est assemblé avec des plis creux et non des fronces.

robe-a-epaulettes-13

Les manches longues, de couleurs différentes,  sont ourlées au point zig-zag stretch.

J’ai conservé les épaulettes bordées de passepoil, mais sans les matelasser. En revanche, j’ai fait l’impasse sur les coudières!

robe-a-epaulettes-17

robe-a-epaulettes-16

Le bas est ourlé au point zig-zag, et cet ourlet est très large.

Pour le dos et le col, je me suis un peu lâchée…

Si la robe s’ouvre bien grâce à un zip, j’ai modifié la coupe du dos en plaçant deux pinces losange de part et d’autre de la fermeture éclair. Lors de l’essayage de la toile, j’avais en effet trouvé le dos trop lâche, ce qui donnait un effet patapouf à l’ensemble.

robe-a-epaulettes-6

 

robe-a-epaulettes-21

robe-a-epaulettes-22

Quant à l’encolure, au lieu de le « finir » avec le seul passepoil, j’ai ajouté un col en velours qui, à mes yeux, ajoute une plus value à l’ensemble.

 

Cacahouète adore cette robe dans laquelle elle se sent à l’aise.

robe-a-epaulettes-7

Mais cette fois, il n’y aura pas de version Croquette: le patron va du 4 au 12 ans (et elle nage déjà dans le 3 ans…)

 


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s